Recette de cuisine

Recette du Kouglof

Par un bordelais amoureux de l’Alsace  

INGRÉDIENTS

Farine 500 g
Levure de boulanger 30 g
Margarine Fruit d’Or ou beurre 300 g
Sucre 75 g
Sel 10 g
œufs 4
Raisins secs de Corinthe 200 g
Lait 25 cl
Amandes brutes 1 sachet

 PRÉPARATION

Préparer le levain avec du lait tiède mais pas trop chaud, la levure bien mélanger à  250 – 275 g de farine pour faire une pâte pas trop consistante à mettre dans un endroit tiède ou une étuve.
Il faut que la pâte double de volume.
Dans un récipient, bien travailler le beurre ramolli ou la margarine avec le sel et le sucre au fouet en ajoutant alternativement les œufs un par un et le restant de la farine.
Ajouter ensuite le levain et les raisins que vous aurez faits gonfler dans l’eau chaude avec un peu de rhum.
Laisser lever un peu avant de mouler.
Il faut un moule à kouglof en terre cuite vernie à l’intérieur. Bien beurrer et mettre les amandes brutes au fond du moule dans chaque cavité.
Remplir à moitié et laisser lever la pâte jusqu’à ce qu’elle arrive en haut du moule

CUISSON

Enfourner à four chaud à 190 °C pendant 45 min
Démouler à chaud

ATTENTION

Pour un moule à  kouglof neuf, avant la première utilisation, il faut le beurrer et le mettre à four chaud 15 min.

Laisser refroidir et l’essuyer.

NE JAMAIS LAVER UN MOULE A KOUGLOF. Il faut toujours l’essuyer.

Pour le déguster :

– Frais avec du Gewurztraminer

– Au dessert, arroser la tranche légèrement avec du rhum ambré et ajouter un peu de chantilly

– Au petit déjeuner

BRAEDELE ou Petits Fours de Noël alsacien

 INGRÉDIENTS                                                                                                                      

  • Farine 375 g
  • Amandes en poudre ou noisettes 125 g
  • Beurre ou Margarine Fruit d’Or 250 g
  • 2 œufs + 1
  • Sucre 250 g
  • Cannelle 5 g
  • Zeste de : 1 citron

PRÉPARATION

  • Malaxer la farine, le sucre, la margarine, la poudre d’amandes ou noisettes et la cannelle avec 2 jaunes d’œufs pour obtenir une pâte bien homogène, de consistance assez ferme.
  • Ajouter un 3ème jaune d’œuf si en cours de pétrissage la pâte s’avère trop sèche.
  • Laisser reposer au frais pour que la pâte durcisse, une nuit. Elle se conserve 2 ou 3 jours en parfait état.
  • La pâte étant dure et sèche, l’étaler sur 3 mm env. d’épaisseur en plusieurs fois car elle est dure à rouler et découper avec des formes en cœur, étoile ou feuille de trèfle, etc…
  • Poser sur une plaque beurrée ou du papier cuisson et dorer le dessus de l’œuf avec un pinceau et un œuf battu.

CUISSON

 
Cuire à four moyen 190°C, une dizaine de minutes.

Brownies

100g de cerneaux de noix
150g de sucre
100g de farine
100g de chocolat à cuire à 65% de cacao (ou plus)
125g de beurre
2 œufs
Faire fondre le chocolat et le beurre.
Mélanger la farine,le sucre et les œufs
Rajouter les noix et mélanger le tout.
Beurrer un plat carré de 20cm x 20cm. Verser le mélange.
Four th6, 25mn.
Couper en cubes

Flan de surimi

4 œufs
1 gros verre de farine
1 gros verre de lait
1/3 verre d’huile d’olive
150 à 200g de gruyère râpé
1 poivron rouge
1 poivron vert
15 à 17 bâtonnets de surimi
sel, poivre,persil, ciboulette…

Faire cuire les poivrons coupés en cubes;
Mélanger tous les ingrédients,Ajouter les poivrons et les bâtonnets de surimi coupés en morceaux
Mettre au four thermostat 7 pendant � heure.
On peut ajouter de la tomate, du thym…

Retour haut de page